FRANCHIR

Interview du Directeur H. Vernadet le 12 avril 2019

.

Franchir qui existe depuis 25 ans est un centre de formation. Il a été crée par Serge Weglinski alors Directeur du patrimoine chez Logirep, société d’HLM ; il est  aujourd’hui président de Franchir.

Lors de la fermeture des mines de l’Est et du Nord de la France, des accompagnateurs de mineurs recherchaient des logements pour ces ex-salariés en cours de reconversion en région parisienne.

S.Weglinski eut alors l’idée de concilier ces hommes à la réputation positive et en recherche d’emploi à la forte demande de bailleurs sociaux de gardiens d’immeubles.

Aujourd’hui, l’association  Franchir forme, grâce à l’appui d’une quarantaine de bailleurs et de formateurs tous issus de l’Habitat social, en 9 semaines des hommes et des femmes en reconversion d’emploi et des personnes récemment embauchées dans des structures HLM en qualité de gardiens(nes) afin de leur faire passer le certificat de qualification professionnelle au métier de gardien.

La formation de 9 semaines se déroule sur 6 semaines de stage théorique et 3 semaines en immersion auprès de gardiens en poste en quelque sorte tuteurs des stagiaires. Les formateurs se déplacent régulièrement sur les sites voir les stagiaires en s’assurant que le stage pratique se déroule dans les conditions conformes au contenu du CQP pour lequel Franchir est un acteur récemment reconnu.

La formation intègre tous les modules liés à la fonction de gardien ; de l’accueil des locataires au traitement de la réclamation en passant par le suivi des entreprises, la pratique de l’état des lieux, du ménage, de l’évacuation des ordures ménagères ,la sécurité des biens et des personnes… soit  un ensemble de compétences et bonnes pratiques dédié à la gestion d’un immeuble occupé par des locataires sensibles à la qualité de service. Un QCM de fin de  stage pratique assorti d’un petit rapport rédigé par le stagiaire valident cette période d’immersion et permettent à Franchir de s’assurer que le futur gardien a bien appréhendé les missions quotidiennes et récurrentes du métier.

Si le développement de l’outil informatique est au cœur du métier, Franchir s’assure lors de l’acceptation du candidat, qu’il maitrise à minima les outils et qu’il ne soit pas rétif à son futur  exercice.

Aujourd’hui 70 à 80 % des stagiaires ont un emploi dans les 6 mois qui suivent la fin de leur formation. La remise en fin de parcours de l’attestation aux stagiaires dans un cadre partagé et festif avec les bailleurs-partenaires est un moment important car nombre d’entre eux en recherche de gardiens sont ainsi mis en contact avec les stagiaires qui leur remettent leur CV, évoquent leurs souhaits et prétentions.

La Fondation de Mme J. Lebaudy entretient avec Franchir des liens privilégiés : 3 de ses derniers recrutements sont des collaborateurs passés par Franchir et le 21  juin 2018, l’un de ses  gardiens a obtenu le premier Certificat de qualification professionnelle remis lors de l’AG des directeurs des ESH.

En qualité de Directeur de Franchir, je suis particulièrement fier d’avoir été retenu pour la délivrance de ce diplôme; les stagiaires passent dans la foulée de leur formation ce CQP, lequel devient maintenant un incontournable dans le recrutement.

Enfin, le monde de la formation évolue et Franchir en qualité d’acteur reconnu est partie prenante de ces changements et ceux à venir.